Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 
Hergla en Tunisie

 

Que dire, que penser, que faire pour l'environnement de Hergla en Tunisie ?

La Résidence HERGLA DIAMOND actuellement en construction sur le littoral jusque là préservé du petit village de Hergla, à une demi-heure de Hammamet...

Les travaux seront-ils bientôt arrêtés ?

Le permis de construire a été obtenu de façon très étrange (probablement grâce à des complicités, de membres de l'ancien Gouvernement et de l'ancienne Municipalité), sur une zone définie dans le Plan d'Aménagement Urbain de la commune de Hergla, publié par le Ministère de l'Intérieur, conjointement avec le Ministère de l'Equipement de l'Habitat et de l'Aménagement du territoire, en décembre 2002 :

comme une zone d’Habitat Individuel du type Isolé, avec un coefficient d’occupation du Sol de 0,25

Il est précisé dans ce même règlement d’Urbanisme que pour cette zone, les Constructions à caractère d’Habitat Collectif, sont interdites.

Ce Plan d’Aménagement n’a jamais été modifié depuis.

D’autre part, il n’existe, ni n’est prévu aucun Réseau d’Assainissement sur cette zone !

Que vont devenir les eaux usées et les eaux noires de 220 appartements. (Peut-être discrètement dans la mer en avant de la Plage).

Si les déchets ne sont pas traités... (c'est le cas de 90 % des eaux usées des pays du Sud) ils sont rejetés sans traitement, contribuant à la pollution des eaux côtières, ainsi qu’à l’extension des maladies hydriques. Les nutriments contenus dans les eaux usées déversées dans la mer peuvent finir par entraîner la suffocation des microorganismes marins et la multiplication des zones d’eaux « mortes ». En ce qui concerne les latrines à fosse, elles peuvent également entraîner des risques de contamination des aquifères ou des eaux courantes .

Tiens, 1 tuyau !

Ainsi, cette Construction illégale est complètement insensée, il est très probable que les Membres du nouveau Gouvernement de la Tunisie et de la nouvelle Municipalité de Hergla, ne cautionneront pas une telle entreprise et que l’arrêt du Chantier qui a déjà été pris sera bientôt exécuté.

Nous mettons en garde, les quelques acheteurs déjà engagés.


Lavage des bétonnières on vidange les bétonnières...


résidu de béton sauvageAlentours on voit des résidus de béton abandonnés n'importe où, le long du rivage. Qui déblaiera ?

Des palissades cachent les travaux, et surtout, du béton, des gravas s'entassent !

La population environnante s'est émue, des pétitions ont circulé, certains se sont déplacés à Tunis, rencontrer des ministres...

Le littoral pittoresque est ravagé à jamais, aucune population de luxe ne viendra vivre dans ces déchets. Cela fera un immeuble de plus construit, inhabité comme les autres !

le chantier et sa plage la plage d'Hergla jonchée de couches culottes, canettes, bouteilles plastiques, sachets...

la piste fragilisée par les poids lourds à chaque tempête, un petit bout de piste s'enfonce dans les eaux

la côte s'effondre la mer reprend ses droits, elle monte... la terre s'effondre...

des déchets s'amoncellent il faut enjamber les gravats...

la mer immonde et puis les algues nauséabondes se décomposent, fracassées sur les vestiges de la côte

La nature ravagée autrefois, un paysage de rêve...

Le chantier maintenant un chantier

la plage sale ou un cauchemar ?

 

Columbarium près du chantier Antique Columbarium près du chantier

Végétation arrachée La végétation arrachée, abandonnée, sinistre... la piste s'effondre sous les poids lourds...

et bien sûr, après les trous, des ferrailles, du béton, des piliers, des ferrailles, des ourdis, des dalles, sur les dalles, des piliers, des briques, du béton, des dalles, des piliers, des briques du béton des dalles... R + 4 ??????

 

Le chantier est au bord de la piste sur le littoral au Nord de Hergla. Il empiète sur une zone dite Uac1, zone d'habitat individuel de type isolé, cos 0,25. Sa construction est complètement Hors Normes ! Si vous achetez, et si vous avez versé des acomptes, renseignez-vous sur le mode de remboursement lors de la destruction de l'immeuble !

 

Il existe depuis plusieurs mois

une Décision de Justice pour suspendre les travaux entâchés d 'ILLEGALITES du "Hergla Diamond".

Sous la Référence N° 674, le 28 avril 2011, le Président de la Municipalité de Hergla, a signé le Retrait de l'arrêté de l'autorisation de bâtir N° 231/2090 daté du 27 octobre 2010.

Cet arrêt n'a toujours pas été exécuté !

Y aurait-il encore des Complaisances dignes du précédent Gouvernement ? pour permettre  à cette Société de Construction dont l'Origine Italienne des fonds semble très opaque... de continuer à construire en toute impunité avec un Permis de Construire suspendu !

Que fait la Municipalité d'Hergla ?

Que fait le Gouvernorat de Sousse ?

Chaque jour passé augmente nos doutes sur les Administrations de Transition...

La loi sera-t-elle toujours bafouée par ceux là même qui ont Pouvoir et Devoir de la faire appliquer ?

Qu'en pensez-vous ?

 

Mais avons-nous tout compris ?

Chaque jour, chaque nuit qui passent, le chantier grandit. Combien de travailleurs, accablés par la chaleur, hommes courageux continuent à édifier ce bâtiment inique ?

Ce sont des Chômeurs en moins, plus le temps passe, plus ils travaillent.

Et, bientôt, encore beaucoup de travail... pour démolir !

Est-ce un bon calcul ?


Tag(s) : #articles de presse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :