Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les capitaux des banques sont de 700 Millions de dinars et les crédits mafieux sont de 2500 Millions de dinars C’est criminel

 

 

La BNA en a accordé 336 Millions, soit le double de son capital ! - Suite à l’article publié hier sur nos pages Economie intitulé : La cupidité du système bancaire tunisien nous avons eu les précisions suivantes de la part d’un analyste financier, banquier et aussi un fidèle lecteur de notre Journal.


 Selon ses propos, les 2500 MDT d’engagements bancaires auprès du Clan Ben Ali représentent 5 fois les capitaux propres des institutions bancaires qui ne dépassent pas les 700 MDT. « Et c’est le crash », précise notre banquier. La question qui se pose est la suivante d’où viennent les 1800 MDT restants  et d’où ont-ils été puisés?

Par ailleurs, et en ce qui concerne les engagements de la BNA dans le financement des sociétés appartenant à des membres et des proches de la famille du président déchu (non citées dans l’article)* et qui, selon notre interlocuteur détache l’article de toute crédibilité. Nous tenons à préciser qu’il ne s’agit pas d’une omission ou de prétentions particulières y afférentes. Ceci dit  et pour revenir aux engagements de la BNA envers le clan Ben Ali communiqués par la dite institution de crédit, notre expert financier précise que le total des engagements est estimé à 336 MDT, soit le double du capital de la BNA, lequel ne dépasse pas les 160 MDT. Du fait et sur cette base, la BNA devient la banque la plus engagée et la plus généreuse de la place envers la famille Ben Ali  et non pas Attijari Bank (Telle que mentionnée dans l’article). Et en se référant au communiqué de la BNA, l’expert financier précise que 30% du capital de la BNA, soit 54 MDT constituent des pertes sèches pour la BNA et que 17% des engagements ont été provisionnés au profit des escrocs. Et d’ajouter : « ce sont finalement les actionnaires et les clients qui vont supporter cette perte ». Ainsi pour clore le débat nous dirons que l’argent du peuple a été détourné au profit de la famille déchue à travers les canaux des banques tunisiennes et  notamment celles publiques.

 

source : letemps.com.tn

Tag(s) : #articles de presse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :