Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je reproduis ici une note intéressante élaborée par Sylvain Timsit sur les dix stratégies de manipulation à travers les média. Elle détaille l'éventail, depuis la stratégie de la distraction, en passant par la stratégie de la dégradation jusqu'à maintenir le public dans l'ignorance et la médiocrité.

 

 

******************************

les dix stratégies de manipulation de masse

 

 

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques

Exemples : Créer de la préoccupation ======è  Moins de défenses

-     Le comportement du public est dominé par la peur, la paresse, et la facilité. Ceci est la base de l’état providence en tant qu’arme stratégique, utile contre un public écœurant

-     Médias : Garder l’attention du public adulte distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ».

Exemples : Garder le public ignorant ====è  Moins d’organisation publique

-     Le programme d’assistance sociale n’est rien de plus qu’un système d’équilibrage basé sur un crédit sans fin, qui crée une fausse industrie de capital pour donner à des gens non-productifs un toit au-dessus de leurs têtes et de la nourriture dans leurs estomacs  ou

-     la faillit du pays …. Elle permet de réduire les droits sociaux …. et de précariser le monde du travail

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement

Exemples : laisser-aller  ====è pour faire accepter

-     Ceci est vrai à la fois pour le public ordinaire et pour l’élite. Toutefois, il y a une différence fondamentale dans la façon dont chacune de ces classes aborde la solution aux problèmes

-     Le problème dans la stabilisation d’un système économique est qu’il y a trop de demande, à cause de trop d’avidité et trop de population

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire»

Exemples : Maximiser le contrôle ====è Résistance minimum au contrôle

-     Dès le moment où une personne quitte l’utérus de sa mère, ses efforts de tous les instants sont consacrés à construire et à maintenir des utérus artificiels dans lesquels se retirer, ou des formes variées de coquilles protectrices de substitution.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental

Exemples : Stabiliser le consentement =====è Simplicité des coefficients

-     réécrivant l’histoire et la loi, et soumettant le public à des distractions, en étant ainsi capable de déplacer leurs pensées de leurs besoins personnels vers des priorités extérieures hautement fabriquées

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

L’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

Exemples : Un système d’arme silencieuse opère à partir de données obtenu d’un public docile par des moyens légaux

-     leur donnant ce qu’ils désirent- en excès - “junk food” pour l’esprit, et en les privant de ce dont ils ont réellement besoin.

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage

Exemples : matraquage médiatique =====è Création de la confusion et l’ignorance

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

Exemples : jeux d’argent facile dans l’audio-visuel ====è contrôle la vulgarité et l’idiotie des masses

-     La médiocrité intellectuelle est une curieuse faculté de l’esprit, qui permet d’éluder les problèmes de fond en ne fournissant qu’arguments stériles et fondés simplement  sur ce que l’on croit savoir, sans savoir réellement

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts

Exemples : culpabiliser toutes les masses =====è faire réprimander facilement tous le monde

-     Lorsqu’une arme silencieuse est appliquée graduellement, les gens s’ajustent, s’adaptent à sa présence, et apprennent à tolérer ses répercussions sur leurs vies jusqu’à ce que la pression (psychologique via économique) devienne trop grande et qu’ils s’effondrent

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes.

Exemples : Attaquer la cellule familiale =====è plus de controverses au sein des masses

-          Il est manifestement impossible de parler d’engineering social, ou d’automatisation d’une société (engineering des systèmes d’automatisation sociale ou “armes silencieuses”) sur une échelle nationale ou internationale sans impliquer de vastes objectifs de contrôle social et de destruction de la vie humaine (c’est à dire d’esclavage et de génocide).

Tag(s) : #politique
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :