Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Selon le rapport général des commissaires aux comptes de la Banque Nationale Agricole (BNA) relatif aux états financiers arrêtés au 31/12/2010, certaines entreprises publiques, dont notamment l’Office des Céréales, l’Office National de l’Huile, la Société Tunisienne de Sidérurgie (El Fouladh) et l’Office des Terres Domaniales, connaissant des difficultés financières, accusent des découverts en comptes courants et d’autres engagements importants qui ne sont pas couverts par des garanties suffisantes.

    Ainsi, les engagements de l’Office des Céréales s’élèvent à 298,524 millions de dinars et représentent 50,45% des fonds propres nets de la BNA au 31 décembre 2010, dépassant ainsi la limite de 25% prévue par l’article 2 de la circulaire BCT n°91-24 du 17 décembre 1991.

    Toutefois, la BNA considère qu’elle bénéficie de la garantie implicite de l’Etat qui est intervenu à plusieurs reprises, dans le passé, pour trouver les solutions appropriées à l’endettement lourd de l’Office des Céréales et de l’Office National de l’Huile.

  • source : webmanagercenter.com

Tag(s) : #articles de presse
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :