Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans l’imaginaire populaire, un banquier touche un salaire confortable. Très confortable, même, au regard des salaires moyens, notamment dans les institutions publiques.
Que dire alors des salaires des PDG de banques ? Sont-ils mirobolants ? Sont-ils en discordance avec la réalité sociale ?
Grâce au nouvel article 200 du code des sociétés commerciales, nous avons pu recueillir, à partir des rapports spéciaux des commissaires aux comptes des différentes banques cotées en Tunisie, les salaires des dirigeants.
A la lecture de la « grille » des salaires des patrons de banque, on remarquera que ces salaires peuvent atteindre plus de 200 fois le SMIG ! Nous ne sommes pas loin des proportions en France lorsqu’on compare les rémunérations les plus élevées aux salaires les plus bas.
On remarquera également une très large disparité des salaires des PDG qui varient de cinq mille dinars par mois à … soixante mille dinars ! Autrement dit, un PDG de banque peut gagner en un mois ce que peut gagner un autre PDG de banque en un an. Et encore ! On ne comptabilise pas les avantages en nature. Le hic, c’est que ce ne sont pas les meilleurs qui touchent les plus gros salaires. Au contraire !
C’est clair, l’imaginaire populaire peut confirmer ses idées reçues : les PDG de banques sont bien rémunérés en Tunisie. Si certains méritent bien leur rémunération, au vu de leurs résultats, il n’en est pas de même pour tout le monde. Mais ceci est une autre histoire…
Voici les détails de rémunérations des dirigeants de banques tunisiennes.

Amen Bank
- La rémunération du Président du conseil d’administration consiste en une indemnité annuelle brute de 200 000 dinars.

- La rémunération du vice Président Directeur Général est composée:
1. d’un salaire annuel brut de 123 833 dinars,
2. d’une prime de bilan complémentaire brute fixée à 150 000 dinars,
3. d’une gratification de fin d’année brute de 100 000 dinars,
4. de jetons de présence au titre des filiales s’élevant à 13 870 dinars.

- La rémunération du premier Directeur Général-Adjoint est composée :
1. d’un salaire annuel brut de 113 249 dinars,
2. d’une prime de bilan complémentaire brute fixée à 120 000 dinars,
3. d’une gratification de fin d’année brute de 85 000 dinars,
4. de jetons de présence au titre des filiales s’élevant à 6 200 dinars.

- La rémunération du deuxième Directeur Général-Adjoint est composée :
1. d’un salaire annuel brut de 110 672 dinars,
2. d’une prime de bilan complémentaire brute fixée à 85 000 dinars,
3. d’une gratification de fin d’année brute de 60 000 dinars.
4. de jetons de présence au titre des filiales s’élevant à 4 080 dinars.
- Les membres de la Direction Générale bénéficient des avantages en nature liés à leur fonction (eau, électricité, téléphone, voiture et charges connexes).

ATB
- Le Directeur Général reçoit un salaire annuel fixe, une prime déterminée annuellement en fonction de la performance réalisée et bénéficie d’une voiture de fonction et de la prise en charge de frais d’utilité.
- Le Président et membres du conseil d’administration ainsi que les conseillers sont rémunérés par des jetons de présence fixés par l’assemblée générale ordinaire statuant sur les comptes annuels.
Les obligations et engagements de la banque envers ses dirigeants (montant brut hors charges sociales), tels qu’ils ressortent des états financiers pour l’exercice clos le 31 Décembre 2009, se présentent comme suit (DT) :
Directeur général : 719.469 dinars
Président du conseil d’administration : 62.500 dinars

Attijari Bank
- La rémunération et avantages accordés du Président du Conseil d’Administration s est composée d’une indemnité fixe et d’un bonus annuel et bénéficie d’une voiture de fonction et de la prise en charge des frais de téléphone.
- La rémunération du Directeur Général est composée d’un salaire et indemnités fixes et d’un bonus annuel et bénéficie d’une voiture de fonction ainsi que de la prise en charge des frais de téléphone, de frais de scolarité et de billets d’avions.
2. Les obligations et engagements de la société Attijari Bank envers ses dirigeants (montants bruts hors charges sociales) tels qu’ils ressortent des états financiers pour l’exercice clos le 31 décembre 2009, se présentent comme suit (en dinars):
- Président du conseil d’administration : 162.455 dinars
- Directeur général : 282.773

Banque de l’Habitat
La rémunération du Président Directeur Général a été fixée par décision du Premier ministère et du ministère des Finances. Elle est composée :
1. d’un salaire annuel brut de 61 200 DT ;
2. des avantages en nature s’élevant à un montant brut de 7 487 DT et qui comprennent :
- une voiture de fonction,
- un quota mensuel de carburant de 450 litres,
- des frais de téléphone.
La rémunération du Directeur Général-Adjoint chargé des moyens a été fixée par décision du Conseil d’Administration. Elle est composée :
1. d’un salaire annuel brut de 33 066 DT ;
2. des avantages en nature s’élèvent à un montant brut de 7 247 DT et comprennent :
- une voiture de fonction,
- un quota mensuel de carburant de 360 litres ;
3. des primes servies annuellement pour un montant brut de 24 568 DT.
Le solde de tout compte dû par la Banque à son Directeur Général-Adjoint chargé des moyens, parti à la retraite courant 2010, s’élève à 33 400 DT.
- La rémunération du Directeur Général-Adjoint chargé de la production a été fixée par décision du conseil d’administration. Elle est composée :
1. d’un salaire annuel brut de 32 825 DT ;
2. des avantages en nature s’élèvent à un montant brut de 7 427 DT et comprennent :
- une voiture de fonction,
- un quota mensuel de carburant de 360 litres ;
3. des primes servies annuellement pour un montant brut de 24 432 DT.

BIAT
Les obligations et engagements de la banque envers ses dirigeants est composée de traitements et rémunérations, de rémunérations exceptionnelles, d’émoluments, d’indemnités et autres avantages (voitures de fonction et prise en charge des frais y afférents).
L’ancien président du conseil a reçu en 2009 : 432.015 dinars
Le nouveau président du conseil a reçu en 2009 : 191.062 dinars
Le directeur général a reçu : 629.107 dinars

Banque Nationale Agricole
- Les émoluments bruts servis au Président Directeur Général, courant l’année 2009, se sont élevés à 66.420 dinars (y compris les avantages en nature).
- Les émoluments bruts servis au Directeur Général Adjoint, courant l’année 2009, se sont élevés à 60 601,970 Dinars (y compris les avantages en nature).

Banque de Tunisie
-Le comité de rémunération du 31 août 2009, issu du conseil d’administration, a maintenu les mêmes éléments annuels bruts de rémunération et d’avantages accordés à la Présidente Directrice Générale, à 300.000 Dinars, tels que décidés par le comité de rémunération du 10 Mars 2006, tout en les augmentant de 20.000 Dinars bruts par an et ce, pour chacun des exercices 2008 et 2009. Ces augmentations correspondent au pourcentage minimal dans les fourchettes décidées par le comité de rémunération.

BANQE DE TUNISIE ET DES EMIRATS - BTE-
Les émoluments bruts servis à l’ancien Directeur Général, courant l’année 2009 et jusqu’au 01/10/2009, se sont élevés à 42 046 Dinars (y compris les avantages en nature) et une indemnité de départ à la retraite de 26 895 Dinars.
-Les émoluments bruts servis à la directrice Générale à partir du 01/ 10 /2009 et jusqu’au 31/12/2009 se sont élevés à 13 111 Dinars (y compris les avantages en nature).

STB
1. Les émoluments bruts servis au Président Directeur Général, courant l’année 2009 se sont élevés à 63.288 Dinars (y compris les avantages en nature).
2. Les émoluments bruts servis à Messieurs les Directeurs Généraux Adjoints, courant l’année 2009 se sont élevés à 61.506 Dinars et à 53 975 DT (y compris les avantages en nature).

UBCI
La rémunération du Président Directeur Général se compose d’un salaire annuel fixe, d’une prime déterminée annuellement en fonction de la performance réalisée et de l’attribution d’une voiture de fonction avec prise en charge des frais d’utilité. Cette rémunération s’est élevée à 684 .000 DT au titre de l’exercice 2009 dont 139.000 DT figurent parmi les passifs à la clôture de l’exercice.

- La rémunération du Directeur Général Adjoint est déterminée selon les termes du contrat de travail qui le lie à la Direction Générale de la BNPP. Suivant ce contrat, le Directeur Général Adjoint bénéficie d’un logement de fonction, d’une voiture de fonction et de la prise en charge des frais d’utilité. Cette rémunération s’est élevée à 505 000 DT pour l’exercice 2009.

UIB
La rémunération du Directeur Général se compose du salaire, de la prise en charge des cotisations de sécurité sociale, des intéressements sous forme de bonus et d’autres avantages.
Les obligations et engagements de la banque envers ses dirigeants, tels qu’ils ressortent des états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2009, se présentent comme suit :
- Président du conseil d’administration : non communiqué par le commissaire aux comptes
- Directeur général : 556.853 dinars.

A lire également : Jetons de présence en Tunisie : les chiffres de ces vrais-faux parachutes dorés pour administrateurs

Raouf Ben Hédi
Tag(s) : #articles de presse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :